La Sophrologie

A l’approche de l’opération, j’angoissais de plus en plus. C’était ma première anesthésie générale et j’avais très peur. Une amie m’a conseillé de suivre des cours de sophrologie. J’ai pris contact avec une sophrologue. Elle m’a apporté beaucoup d’apaisement et de sérénité.

J’ai commencé par des séances individuelles, ce qui est très bien pour démarrer. J’ai expliqué mon problème et elle m’a établi un programme personnalisé sur cinq séances. Par la suite, j’ai continué avec des séances de groupe de quatre à cinq personnes. Elles m’ont également bien plu car il y avait des échanges entre nous. On pouvait s’exprimer en début et en fin de séance sur notre ressenti et notre bien être.  Parfois, on se donnait même des petits conseils.😉

Déroulement des séances

La durée d’une séance est d’une heure : après avoir fait le point sur notre état de santé, on démarre par des mouvements de relaxation dynamiques en position debout, puis on s’assoit pour travailler principalement avec le mental (visualisation), toujours en associant la respiration.

Pour que la sophrologie puisse vraiment vous être bénéfique, il est très important de pratiquer chez vous. Dans la journée, pendant une pause, mettez-vous en condition en créant un climat propice à vous détendre. Essayer de refaire quelques exercices dynamiques et ensuite assis avec la visualisation. La séance ne doit pas forcément durer une heure. C’est à vous de voir ! Ce qui compte c’est d’essayer de le faire régulièrement.

Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez lire l’article «Qu’est-ce que la sophrologie ?»

Mes nuits étaient souvent perturbées. J’essayais de faire une petite sieste en début d’après-midi. Mais quand j’étais allongée, un « petit vélo » dans ma tête se mettait à pédaler dans tous les sens et m’empêchait de dormir. Alors pour me détendre, j’écoutais un cours guidé de relaxation (voici quelques audio de relaxation que j’ai trouvés utiles).

 

Le vrai bonheur ne dépend d’aucun être, d’aucun objet extérieur. Il ne dépend que de nous…

Dalaï Lama

 

Ma sophrologue: Céline Séguy Sophrologue