Radiothérapie et soins de la peau

Lorsque la peau est exposée aux rayons, il arrive que celle-ci rougisse, se sensibilise (à la façon d’un coup de soleil), fonce ou s’assèche. Ce sont les principaux effets secondaires de la radiothérapie.

Les soins de la peau

Crème Ialuset

Dès le début, le radiothérapeute m’a prescrit la crème Ialuset à mettre deux fois par jour.

Cette crème est composée essentiellement d’acide hyaluronique. C’est un composant naturel de la peau qui accélère la cicatrisation des peaux abîmées (petites blessures, petites coupures…). Elle maintient un environnement humide favorable pour le renouvellement de la peau.

Mes rendez-vous pour les rayons avaient lieu le matin. Dès que je rentrais, j’appliquais la crème Ialuset et j’en remettais le soir avant de me coucher.

Crème Cytolnat

Une pharmacienne m’avait dit que la crème Cytolnat était très efficace.

C’est une émulsion « huile dans eau » qui agît comme un pansement sur la plaie et favorise la régénération du film gras qui protège la peau. Elle a une action antioxydante qui permet d’accélérer la réparation naturelle de la peau.

Cytolnat Centella – Crème apaisante et réparatrice  sur amazon

Je l’utilisais les « jours sans rayon » (notamment les week-ends). Vous pouvez l’acheter en parapharmacie. Elle est très agréable et ne laisse pas la peau grasse. Elle est un peu parfumée. En ce qui me concerne, j’ai beaucoup aimé son parfum, il avait même un effet apaisant sur moi ! (à voir selon votre sensibilité !)

Crème Diprodisone

C’est un médicament qui appartient à la famille des corticoïdes et qui est utilisé dans le traitement de certaines maladies cutanées telles que l’eczéma ou le psoriasis.

Elle m’a été prescrite à la troisième semaine, car ma peau s’est mise à beaucoup rougir.

Je l’ai mise un jeudi soir et j’ai très mal dormi car j’ai eu des démangeaisons !

Le lendemain, je téléphone, mais comme le radiothérapeute n’était pas là, sa secrétaire me conseille d’en parler pendant ma séance de radiothérapie.

Chose faite, je me retrouve devant un autre radiothérapeute qui me prescrit une autre crème (cérat de Galien), à faire préparer en pharmacie. Je passe ma commande et je retourne la chercher le soir (et encore un aller-retour à la pharmacie !). Après application, je ne ressens pas de démangeaisons, mais des picotements. Du coup, au lieu de l’appliquer matin et soir, je ne l’applique que le soir !

Crème Ialuset +

Lors d’une autre séance, on me dit d’arrêter les crèmes à base de cortisone et de mettre Ialuset +.

Elle contient de l’acide hyaluronique et également de la sulfadiazine argentique, qui est un antibiotique local.

Il m’est arrivé un truc bizarre avec cette crème… Un moment après l’avoir appliquée, il apparaissait sur ma peau une très fine pellicule noire. Elle laissait aussi des traces sur mes vêtements ! J’ai commencé à m’inquiéter au bout de quelques jours, car j’en avais de plus en plus. Mon mari a fait des recherches sur les composants de cette crème, il a découvert que la sulfadiazine argentique était à l’origine de ces traces. Elle contient de l’argent qui est antibactérien et qui noircit à la surface de la peau (un peu comme les bijoux en argent). Après un usage prolongé et intensif, cela peut même déclencher une argyrie (une maladie de la peau due à l’argent)

Crème Cicalfate d’Avène

Lors d’un autre rendez-vous avec le radiothérapeute, il me prescrit Cicalfate d’Avène.
Elle répare, assainit et apaise la peau irritée. Elle contient des agents réparateurs et antibactériens. Elle est sans parfum.

Je n’ai pas eu d’effets indésirables avec cette crème, mais ma peau continuait de s’abîmer. Les derniers jours, dès que je pouvais, je soulevais mon bras en m’appuyant sur un coussin pour apaiser la douleur située sous mon aisselle.

Cicaplast Baume B5 la Roche Posay

Ma peau se met à peler, même sur la cicatrice. Le radiothérapeute me prescrit encore une nouvelle crème, Cicaplast de la Roche Posay.

Elle répare et soulage les peaux fragilisées et les peaux sensibles suite à des atteintes épidermiques. Elle est réparatrice,  antibactérienne (contient du cuivre et zinc), nourrissante et hydratante (beurre de karité et glycérine). Elle soulage les sensations d’inconfort (Panthénol 5%).

Celle-ci ne m’a pas fait d’effet secondaire négatif, mais ma peau était dans un tel état que plus aucune crème n’arrivait à me soulager. Par contre, après les rayons, j’ai continué à l’utiliser et là je lui ai trouvé un effet protecteur et apaisant.

Toutes les crèmes citées se trouvent en pharmacie et parapharmacie.

 

Conseil divers

Il faut continuer à faire de la gym spéciale pour femmes opérées des seins

J’ai rajouté un petit exercice avec deux petites bouteilles d’eau de 500 ml, une dans chaque main.

  • Bras tendus écartés de chaque côté à hauteur des épaules, ouvrir et fermer en ramenant les bras devant soi. Penser à bien inspirer pendant l’ouverture des bras !
  • Deux séries de 8. A augmenter selon votre vitalité, mais soyez bien à l’écoute de votre corps !

 

Porter des vêtements très amples et en coton. Si vous pouvez, éviter de porter le soutien-gorge toute la journée (de préférence en coton).

Il faut vous protéger au maximum du soleil ! Ecran solaire indice 50.

Une chemise blanche, manche longue, en coton, pourra se porter avec la plupart de vos tenues. Elle protégera vos bras du soleil.

Je me suis achetée un très grand foulard en coton blanc très léger, pour me protéger le cou et les épaules.

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *